vigw00006_dt_largeVerre MIRON | Recyclage

Comme la qualité des produits Ambrosia est exceptionnelle, il nous fallait la préserver, c’était une condition incontournable même si le prix d’une bouteille Miron est 6 fois celui d’une bouteille brune anti-UV. Mais préserver un e-liquide Ambrosia dans le temps n’a pas de prix.

 

Recyclage

Toutes les bouteilles en verre Miron sont recyclées par Salesepareil Sàrl, pour le respect du label « Bénéfice Humain ».
Il n’y a pas de consigne sur les bouteilles, par contre nous vous demandons de les retourner à vos frais à l’adresse suivante :

Salsepareil Sàrl, rue de l’ Evouette 3, 1969 St-Martin

 

Histoire du verre violet MIRON 

(source www.miron-glas.com)

Depuis l’apogée de la civilisation égyptienne, l’Homme apprécie les propriétés particulières de protection du verre violet. À cette époque déjà, on conservait les précieuses essences et les remèdes naturels dans des récipients en verre violet et en or.
Du temps des alchimistes du Moyen-Âge, tout laisse aussi à penser que cette propriété particulière du verre violet était déjà connue. Avec l’industrialisation et l’arrivée de nouveaux matériaux d’emballage, le verre violet a peu à peu été abandonné au cours du siècle dernier.

Le verre violet MIRON bloque l’ensemble du spectre de la lumière visible, à l’exception du violet. Par ailleurs, il laisse passer une certaine partie du domaine spectral des rayons UV-A et infrarouges. Cette combinaison unique offre une protection optimale contre le processus du vieillissement provoqué par la lumière visible, et permet par conséquent d’augmenter la durée de vie et l’efficacité des produits.

Le mot « biophotonique » vient des racines grecques « bios », veut dire « la vie », et « phos », la « lumière ». La biophotonique concerne l’utilisation de technologies basées sur la lumière pour répondre à des questionnements fondamentaux en médecine et dans les sciences de la vie, telles que les méthodes modernes de microscopie et de spectroscopie, ainsi que l’utilisation du laser pour expliquer des processus biologiques au niveau cellulaire.
Au cœur de la recherche en biophotonique, il s’agit d’exploiter les propriétés de la lumière dans les domaines de la production alimentaire, de la pharmacie, des biotechnologies et des techniques médicales. La lumière peut être exploitée pour « photographier » des processus microscopiques à l’intérieur des cellules vivantes, en très peu de temps et sans interférence.

C’est à l’institut international de biophysique, sous la direction du Professeur Popp, que sont menés les travaux de recherche dans le domaine de l’analyse biophotonique IBB.

Les études menées jusqu’à ce jour à l’IBB permettent de conclure clairement que la qualité des aliments essentielle à la santé ne dépend pas uniquement de leur composition biochimique. Bien plus, leur qualité est en effet fortement influencée par la « photo-énergie » capturée dans chaque cellule et détectée par la recherche en biophotonique.

Les mesures des biophotons ont démontré que les aliments d’origine végétale et les extraits de plantes sont d’excellents réservoirs de « photo-énergie ». Pour préserver ce e-liquide l’emballage et le stockage du produit jouent un rôle primordial. Le verre violet MIRON a pour particularité de laisser passer la lumière violette et en partie les rayons UV-A et IR, et de bloquer la transmission de la lumière visible ; c’est pourquoi il est la solution optimale.